L’évolution vers le sans contact, l’avenir avec la reconnaissance faciale

Dans notre blog précédent « L’évolution vers le sans contact : de luxe à nécessité », nous nous sommes penchés sur l’histoire du « sans contact » et de la sécurité « mains libres ».
Dans ce blog, nous nous penchons davantage sur le sujet crucial et très actuel de la reconnaissance faciale. Vous en apprendrez également davantage sur les évolutions technologiques dans le domaine du « sans contact ».

Le monde vu sous un autre angle 

La reconnaissance faciale fut jadis le rêve de Woodrow « Woody » Wilson Bledsoe qui voulait développer un appareil de traitement des données qu’il appela alors l’« ordinateur-individu ». La principale fonction de cet appareil serait d’identifier des modèles distinctifs dans une image et de les convertir en codes binaires. En couplant ces séries de codes à une base de données, l’invention de Woody, montée sur ses lunettes, pourrait déduire ce que ou ce qui se trouvait à ce moment-là devant lui et lui transmettre cette donnée en tant que message vocal via une oreillette connectée.
Bien que cet « ordinateur-individu » semble sortir d’un roman de science-fiction, les développements dans le domaine des logiciels et applications de reconnaissance faciale ont évolué très rapidement ces dernières années. Et selon nous, cette technologie va remporter un franc succès.

Les possibilités de la reconnaissance faciale : quelles sont les applications existantes ?

Les premiers développements en matière de reconnaissance faciale datent déjà des années 60 du siècle passé, mais la technologie ne fait partie de notre quotidien que depuis ces dernières années. Si on y réfléchit bien, les possibilités de cette puissante application sont infinies.

Usage personnel 

La première est bien entendu cet appareil que presque tout le monde a toujours en poche, recharge chaque nuit ou utilise peut-être même pour lire ce blog. La plupart des smartphones modernes peuvent être déverrouillés à l’aide d’un code d’accès, mais aussi par reconnaissance faciale. Par le passé, nous aurions peut-être hésité à activer une telle fonctionnalité, mais aujourd’hui, l’option de la reconnaissance faciale est entrée dans les mœurs.
Voici environ dix ans, il y avait déjà un précurseur de cette fonction. Lorsque vous placiez une photo sur un compte de réseau social, il vous était demandé si vous souhaitiez taguer les personnes sur la photo. L’ordinateur marquait les visages à l’aide de carrés de sorte que vous n’aviez plus qu’à compléter la publication en couplant le bon nom au bon visage. Une véritable innovation - à coup sûr - pour l’époque. 
Mais cela va beaucoup plus loin. Pensons aux publicités pop-up qui proposent exactement les choses que nous étions en train de chercher une heure plus tôt. Celles-ci vous mettent sans doute parfois mal à l’aise, mais elles nous facilitent quand même grandement la vie. Au magasin aussi, nous aimons que le vendeur nous aide à trouver un certain produit. Cela semble peut-être encore utopique, mais des entreprises sont déjà en quête de possibilités pour utiliser la reconnaissance faciale en vue de toujours personnaliser davantage les publicités.

Police scientifique

Lorsque nous évoquons la reconnaissance faciale, vous pensez sans doute à l’épisode de cette ancienne série criminelle que vous avez vu hier à la télé. Notre première prise de contact avec les possibilités de la reconnaissance faciale était une machine sophistiquée capable d’identifier une victime à partir d’une base de données de criminels. À l’époque, cela semblait peut-être encore futuriste, mais Interpol a introduit cette technologie il n’y a pas si longtemps.
La reconnaissance faciale dans les enquêtes de la police scientifique va même encore un peu plus loin. À l’étranger, les photos d’enfants disparus étaient auparavant imprimées au verso des cartons de lait. Dans certains programmes télévisés, la police demande de regarder si l’on ne repère pas un criminel. En couplant la reconnaissance faciale aux traditionnelles caméras de surveillance, il devrait être possible de retrouver des personnes qui sont urgemment recherchées.

Surveillance à grande échelle 

La combinaison d’un logiciel de reconnaissance faciale avec des images de caméras de surveillance ouvre une porte vers une autre possibilité intéressante. Alors que la reconnaissance faciale est utilisée dans les enquêtes de la police scientifique pour analyser ultérieurement des images, des applications de surveillance à grande échelle utilisent des images en temps réel pour trouver une certaine personne à un endroit déterminé.
On peut imaginer de nombreuses raisons de vouloir savoir si quelqu’un est présent à un endroit déterminé. Une de ces raisons est de détecter une personne connue afin de veiller à ce que cette personne bénéficie du meilleur service possible. Ou par exemple de surveiller un criminel condamné afin d’éviter qu’il commette un nouveau méfait.
Cette méthode de reconnaissance faciale peut également être développée afin de créer un environnement dans lequel le maintien de la loi peut être automatisé par des règles qui s’appliquent pour des endroits spécifiques. Si quelqu’un enfreint les règles, le logiciel peut enregistrer et stocker le nom de cette personne dans une base de données.

Contrôle d’accès

Une application combinant une série de règles et la reconnaissance faciale en temps réel est également utilisée dans le contrôle d’accès. Comparables à la manière dont vous déverrouillez votre téléphone en le regardant, des sas de circulation sécurisés à la douane comparent votre visage avec votre carte d’identité à l’aéroport. En général, le logiciel vous laissera passer, mais si vous n’êtes pas reconnu comme étant le propriétaire du passeport, les agents de la douane approfondiront le contrôle.
On retrouve des logiciels de reconnaissance faciale dans d’autres applications d’accès. Plus particulièrement où un important niveau de sécurité est requis. Des données générées par un logiciel de reconnaissance faciale peuvent toutefois servir à d’autres choses que la simple ouverture d’une porte ou d’un portail. Par exemple, déterminer qui doit être évacué dans une situation d’urgence ou adapter l’environnement du bureau aux personnes présentes dans le bâtiment.  

Les avantages et les inconvénients de la reconnaissance faciale 

Le rêve de Woody faisant désormais partie de notre quotidien, nous pouvons nous demander quelles conséquences la reconnaissance faciale peut avoir pour l’humanité. Comme vous venez de le lire, la technologie présente de nombreux avantages, mais aussi beaucoup d’inconvénients que nous devons envisager avant de procéder à une large mise en œuvre de la reconnaissance faciale.

Le sans contact va faire partie de la nouvelle normalité 

Bien que les applications utilisant la reconnaissance faciale se soient énormément développées au cours de ces dernières années, il s’agit toujours d’une application avancée, relativement rare lorsqu’il s’agit de contrôle d’accès. Mais entre-temps, la technologie fera ses preuves en tant que solution logicielle solide et fiable avec nombre d’applications pour différents secteurs. Elle ouvre la porte vers un futur où nous serons entourés d’amis informatiques qui nous rendent la vie plus facile, plus sûre et mieux protégée.
La reconnaissance faciale et les autres technologies « sans contact » jouant un rôle toujours plus important dans notre quotidien, elles deviendront bientôt incontournables.
 

Contacteer Ons

Boon Edam BVBA

 

Vragen? Neem gerust contact met ons op.

 

 

© Royal Boon Edam International B.V.